Quelques conseils pour clore le mois de Décembre

«  Vous pourriez vraiment aller voir ça »

Dark, Épisode 1 (2017)

Je pense qu’il est difficile de passer à côté du succès de Dark, série récemment lancée sur Netflix. Comme j’ai beaucoup aimé Stranger Things et Ça, dernièrement, je me suis laissé tenter par le premier épisode. Bien sûr, en dehors d’une certaine ambiance, les points de comparaison s’arrêtent là. Pour ne citer que cela, Dark a tout de même l’air plus « adulte » et a une atmosphère assez différente, due à ses origines allemandes. Objectivement, la série a l’air ambitieuse et de qualité. Subjectivement, j’ai du mal à savoir si l’épisode 1 m’a séduit ou non. Il est difficile de savoir comment va se dessiner l’intrigue, les mystères étant déjà nombreux. J’ai d’autres séries à regarder en priorité, mais un de ces jours, pourquoi pas…

Your Name (2016)

Your Name est un film d’animation japonais que l’on m’a conseillé, puis que l’on m’a même offert pendant les fêtes. Au moins deux personnes qui me connaissent bien s’attendaient donc à ce que je l’apprécie. C’est ce qu’on appelle un « body swap movie ». En général, ce genre de métamorphoses me passionnent assez, même s’il faut admettre qu’elles sont intéressantes dans la mythologie, et plutôt ringardes et lourdes, dans le cinéma, en général. Heureusement, bien que le héros et la héroïne de ce film d’animation échangent parfois leur corps, Your Name ne devient jamais une comédie lourdingue et complètement stéréotypée. Il y a quelques gags incontournables mais en dehors de cela, le sujet est plutôt bien traité. De toute façon, c’est loin d’être au cœur de l’intrigue de Your Name, dont l’histoire va rapidement au-delà de ça, surprenant sans nul doute le spectateur. Je ne peux pas dire que c’est un coup de cœur, car je ne suis même pas sûr d’avoir tout compris en un seul visionnage, mais il ne faut pas douter que ce film d’animation assez poétique, vaut le détour.

Daredevil, Saison 1 (2015)

Comme j’envisage de regarder Defenders, et comme les détracteurs de Iron Fist le comparent souvent à Daredevil, il était grand temps que je regarde cette saison qui m’a… déçu. J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi on reproche à Iron Fist d’être long à se mettre en place, et d’avoir des scènes d’action assez sobres, alors que c’était déjà le cas avec Daredevil, pourtant loué par la critique. Je pousserai même le vice jusqu’à dire que les personnages de Daredevil, en dehors de son mentor, et des méchants de service, sont plutôt fades, dans la première saison… Honnêtement, j’ai eu un peu de mal à entrer dans la saison, et je me suis même forcé, pendant les premiers épisodes. Heureusement, l’intrigue décolle à partir de la moitié de la saison, et j’ai commencé à y trouver mon compte. Objectivement, Daredevil est une série efficace, et de grande qualité, mais ce n’est vraiment pas ma série Netflix/Marvel favorite. Je préfère de loin Jessica Jones, et ne parlons pas de Iron Fist. Mais je me laisserai probablement tenter par la saison 2 de Daredevil, à l’avenir, sans oublier The Punisher.

Australia (2008)

J’avais vu Australia il y a longtemps et il s’était agi d’un vrai coup de cœur. Je n’ai donc pas manqué l’opportunité de le revoir, aujourd’hui, avec plus de recul. Australia est une grande épopée qui se déroule, comme son titre l’indique, en Australie, durant la seconde guerre mondiale. On y est notamment témoin du clivage entre les colonisateurs britanniques et les natifs. Le film permet vraiment au spectateur de s’évader, grâce à des décors dépaysants, des péripéties nombreuses, et des personnages hauts en couleur. Après tout, il s’agit d’une œuvre de Baz Luhrmann, même si c’est loin d’être aussi déjanté que Moulin Rouge. Au niveau du casting, on retrouve notamment Nicole Kidman, Hugh Jackman et David Wenham, que l’on a vu dans Le Seigneur des Anneaux, et plus récemment dans Iron Fist. Des années après, le film fait toujours son petit effet, il faut le reconnaître. Malgré tout, l’aspect caricatural de certains personnages m’a plus gêné qu’avant. Malgré les thèmes sombres qu’il aborde, Australia a un côté bon-enfant, que l’on doit notamment à son narrateur, qui en est un ; et cela brise un peu l’immersion, à mon sens.

« Allez-y les yeux fermés (enfin, on se comprend) »

Gotham, Saison 4 (2017)

La première partie de la saison, qui comptabilise 11 épisodes, s’est terminée il y a maintenant plusieurs semaines. Il faudra attendre printemps 2018 pour avoir la suite. A mon sens, Gotham est une série qui reste fidèle à elle-même et se renouvelle assez bien. Personnellement, je la regarde toujours avec un grand plaisir. Malgré cette qualité, et cette popularité d’ailleurs, la série fait tout de même moins d’audiences qu’auparavant. Son public commencerait-il à se lasser ? Pour l’instant, on ne sait pas si la série sera renouvelée, mais on est en droit d’espérer qu’il y aura bien une cinquième saison. Comme je l’ai sans doute déjà dit, j’aime bien le fait que cette saison revienne aux sources : le personnage de Sofia Falcone, qu’on l’apprécie ou non, permet de remettre les intrigues un peu mafieuses sur le devant de la scène, et ce n’est pas pour me déplaire. Naturellement, cela n’empêche pas la série d’avoir toujours une ambiance très comic, et un humour, parfois noir, qui se révèle très efficace. En ce sens, le professeur Pyg a été l’un des personnages forts de cette saison. On peut regretter que certains personnages soient en retrait, comme Enygma, Catwoman ou Bruce Wayne (qui pour le coup, devient une vraie tête à claques), mais d’autres sortent leur épingle du jeu. Sans surprise, je continue à admirer la façon dont est traité le personnage du Pingouin, dont le comédien, Robin Lord Taylor, est toujours aussi convaincant. Bien que certains rebondissements de la saison étaient tirés par les cheveux (ce qui n’est pas nouveau, dans Gotham), je l’ai beaucoup appréciée dans l’ensemble. Et de toute façon, le retour d’un personnage, dans le dernier épisode en date, ne peut que nous rendre impatients de voir la suite.

Publicités

6 commentaires

  1. Dark me tente beaucoup, même si elle a l’air plutôt nébuleuse au premier abord !
    Je suis ravie de voir que Your name t’a plu, bien que l’échange de vies/corps ne soit qu’un prétexte. En tout cas le dessin animé vaut le détour, et surprend vraiment, le tout en étant très beau…après, je n’avais pas tout aussi compris du premier du coup, au visionnage. Qu’est-ce qui t’a chiffonné pour ta part ?
    Comme tu le sais, je rejoins ton avis sur Dardevil, même si elle est plaisante, de même que pour Gotham, que j’ai toujours adoré, malgré que Sofia soit parfois un peu rebutante. Wayne devient tête à claques, en effet (même si ça a quelque chose de drôle et effrayant en même temps) et j’ai aussi beaucoup aimé le professeur Pyg et ses délires.
    J’ai vu Australia il y a bien longtemps et je n’en garde pas vraiment de souvenirs. :/ Ce fut en tout cas un mois prolifique en bonnes découvertes, visiblement !

    J'aime

  2. Mince, j’ai toujours pas rattrapé mon retard dans Gotham ! Mais je vais le faire, faut que je le fasse ! En fait, ma copine m’a endoctriné, je passe presque toutes mes soirées sur Netflix ^^. Je te recommande Black Mirrors, vraiment ! Et surtout, DARK, c’est génial !!! Je suis entièrement d’accord avec toi !!! J’ai terminé la Saison 1, et je te jure que j’ai rarement vu de séries aussi bien ficelée ! La trame est complexe, les persos bien développés, l’ambiance lugubre. En fait, ça me fait penser aux deux premières saisons de LOST !!! Je crois qu’il y aura une deuxième saison, mais je pense qu’ils auraient du se limiter à une saison unique (tu comprendras ce que je veux dire quand tu l’auras vu en entier). Bisoouuuuuu

    J'aime

    • Salut ! Oui, j’ai regardé la saison 4 de Black Mirror. C’est vraiment une série que j’adore, même si la saison 3 m’avait beaucoup plus étonné. En tout cas, merci pour ton commentaire et à très vite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s